sport en entreprise

Le sport en entreprise, une tendance qui décolle

Badminton, fitness, running… Une majorité d’actifs pratique un sport ou une activité sportive régulièrement, et ils sont de plus en plus à attendre de la part de leur employeur qu’il accompagne ce développement.

Le sport a la cote dans les entreprises. Dans une étude réalisée fin juin par Decathlon Pro, auprès de 257 personnes issues de différentes entreprises, 65% des répondants se déclarent comme “sportifs assidus”, c’est-à-dire qu’ils pratiquent une activité physique ou sportive au moins deux fois par semaine.

La moitié s’adonne au running, et le fait plutôt pour “garder la forme” (deux tiers des sondés) ou décompresser (59%). Près de 90% d’entre eux aimeraient par ailleurs “que leur entreprise prenne en charge l’organisation d’activités physiques et sportives”.

Chez les sportifs occasionnels (pas de fréquence de pratique), ils sont plus de la moitié à préférer le fitness. Avoir un lieu où faire du sport les inciterait d’ailleurs à une pratique plus régulière pour deux tiers d’entre eux. L’absence de salle est un frein pour plus de 40% des non-pratiquants.

Dans l’ensemble, 96% des personnes interrogées se déclarent “motivés”, voire même “très motivés” pour faire du sport, et un peu plus de 80% d’entre elles trouvent que les entreprises qui permettent à leurs salariés de faire du sport ont une image “dynamique”.

En plus d’être populaire, le sport est bon pour le business. Dans une étude sur l’impact économique des activités physiques et sportives sur l’entreprise, réalisée en septembre 2015 par le Medef, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et AG2R La Mondiale, il était indiqué qu’une pratique modérée du sport augmentait de 5,7% la productivité d’un salarié, et jusqu’à 8,6% pour une activité physique et sportive très intense.

Une espérance de vie allongée de 3 ans

L’étude indiquait par ailleurs qu’une activité sportive permettait d’économiser à la société civile entre 300 et 350€ par salarié par an, celui-ci étant en meilleure forme et occasionnant donc moins de dépenses de santé. Pratiquer une activité sportive régulière allongerait également l’espérance de vie de trois ans.

En septembre, l’assureur Generali France a annoncé le lancement de Vitality, un programme de prévention gratuit à destination des entreprises et de leurs salariés. Après un bilan de santé des assurés, ces derniers pourront gagner des points et des réductions chez des enseignes partenaires s’ils adoptent des comportements sains : achats de fruits, inscription à un club de sport… Le programme sera lancé en janvier 2017.

Par Liv Audigane, publié le